logo PYX4
L'équipe Focus Performance Par : | Le 3 Juil 2018 #Qualité

Le diagramme d’Ishikawa, c’est quoi ?

Le Diagramme d’Ishikawa, nommé d’après son auteur Kaoru Ishikawa, est aussi désigné par d’autres termes tels que diagramme de causes et effets, arbre des causes ou diagramme en arête de poisson (en raison de son aspect graphique).

Cet outil est communément utilisé pour identifier les différentes causes d’un problème, puis les regrouper dans de grandes catégories. Pour composer ce diagramme, Kaoru Ishikawa recommande de s’appuyer sur le concept des 5M, à savoir :

  • Matière : les entrées du processus (par exemple les matières premières…)
  • Matériel : tout ce qui contribue à la production et au suivi (tels que les machines, le matériel informatique, les logiciels, etc).
  • Méthode : les procédures, les modes opératoires, et ce qui contribue à la logique du processus.
  • Main-d’œuvre: le personnel et tout ce qui tient aux relations humaines..
  • Milieu : la mise en contexte du processus (tel que l’environnement par exemple).

Des études ont depuis ajouté des M supplémentaires à cette méthodologie, les plus fréquents étant :

  • Moyens financiers
  • Management

Il est possible d’apporter davantage de détail à chacune des branches sur le même principe, aboutissant ainsi à des diagrammes très complets.

Cette mise en perspective permet de mettre en lumière les causes les plus importantes d’un problème, en les plaçant au plus près de l’axe central. Il faudra toutefois être vigilant, car cet outil donne une représentation statique de situations souvent évolutives et ne prend également en compte que ce qui ne fonctionne pas dans un modèle.

Partager :

S'inscrire à notre focusletter