logo PYX4
Véronique Matt Par : | Dernière mise à jour le 13 Juin 2018 #Qualité

10 bonnes raisons de se faire certifier Iso 9001 : partie 2

Raison n°5 : un projet commun porteur de sens pour mon entreprise

Orienter son entreprise dans un projet commun de certification permet d’impliquer l’ensemble de ses salariés vers l’atteinte d’un objectif ambitieux et valorisant. La certification peut certes dans un premier temps être une source d’appréhensions, mais est également perçue comme un projet motivant et noble, porteur de valeur ajoutée.

 

Ainsi, elle renforce chez les collaborateurs la fierté d’appartenance à l’organisation. « Ce n’est pas le travail d’un seul homme. Toute l’entreprise est mobilisée, notamment pour répondre au mieux aux objectifs qu’elle s’est fixés », approuve Jacques Depratère*, directeur adjoint et responsable qualité du réseau immobilier Optimhome, certifié ISO 9001.

Raison n°6 : mieux s’organiser

Beaucoup d’entreprises reconnaissent que la norme 9001 est une démarche qui vise à optimiser ses méthodes et son organisation. C’est l’atout que met en avant Jacques Depratère (Optimhome) : «Grâce à notre certification ISO 9001, nous avons pu améliorer notre organisation. Nous avons mis en place un portail qualité disponible sur l’intranet de la société et nous avons gagné en efficacité. » *

 

La démarche processus et la rédaction des procédures critiques permettent de réfléchir aux organisations existantes, de les optimiser, mais aussi de pérenniser les bonnes pratiques. C’est une première étape avant d’évoluer vers des démarches de lean management ou d’analyse de valeurs mettant en œuvre tous les outils de résolution de problème (5S, Pareto, etc.).

 

Une nouveauté de la V2015 de la norme ISO 9001 concerne la gestion des connaissances (knowledge management): les relations dynamiques et complémentaires qui s’établissaient jusqu’alors naturellement entre le SMQ et les outils de knowledge management (hals) sont désormais clairement établies.

 

Raison n° 7 : Meilleure utilisation des ressources de mon entreprise

En lien direct avec l’organisation, la démarche processus et la réflexion qu’elle soulève sur la finalité du processus et sa valeur ajoutée, et la valeur ajoutée globale de l’organisation, va permettre de mieux maîtriser les ressources, qu’elles soient matérielles, humaines ou immatérielles (connaissance).

Raison n°8 : mieux maîtriser les risques dans mon organisation

Bien que toujours présente dans l’ISO 9001 notamment via l’action préventive, l’approche risque est renforcée dans la V2015. C’est d’ailleurs le changement majeur de cette nouvelle version, sans cependant représenter un véritable chamboulement, dans le sens où cette approche est souvent déjà familière à certains services (R&D, production, etc.).

 

L’identification des risques puis leur traitement pour aboutir à leur maîtrise est ainsi une partie intégrante de la performance.
En cela, la certification 9001 permet de faire un premier pas vers un management par le risque.

Raison n° 9 : être à l’écoute et satisfaire les parties intéressées

Si cette notion existe depuis 2009 dans l’ISO 9004, symbole des démarches de responsabilité sociétale (ou globale) l’ISO 9001 :2015 s’adapte au 21e siècle en entérinant que l’entreprise évolue parmi de multiples facteurs qui influent sur sa performance et qui ne se limitent pas aux seuls clients et fournisseurs.

Ainsi, la prise en compte des besoins des parties prenantes internes (salariés et représentants, clients internes, etc.) et externes (clients, fournisseurs, banques, assurance, investisseurs, médias, ONG, etc.), est un élément majeur de contribution à la performance.

Raison n° 10 : une approche systémique orientée vers la performance

Dans la continuité de la performance commerciale et d’une meilleure organisation, on peut naturellement se demander si la certification ISO 9001 engendre de meilleurs résultats financiers pour les entreprises, et au-delà, une meilleure performance globale ?

 

Corbett et al. (2005) étudient l’impact de la certification ISO 9001 sur le rendement financier des entreprises en se basant sur plus de 21 482 certifications ISO 9001 délivrées aux États Unis jusqu’en 1998 dans les trois secteurs représentant le plus grand nombre de certificats. En étudiant l’impact de la certification ISO 9001 sur ces entreprises côtées en bourse, ils établissent que la certification induit une amélioration du rendement financier.

 

Plus précisément, ils démontrent que les entreprises qui n’ont pas recherché de certification ont fait l’expérience de dégradations substantielles du rendement de leur actif, de leur productivité et de leurs ventes. En parallèle, les entreprises certifiées ont en général évité ces phénomènes de déclin et de sous-performance économique.S’il est certain que la certification a un coût, l’entreprise demeure foncièrement gagnante.

 

 

On notera enfin que les organisations certifiées sur la base d’une motivation interne atteignent une meilleure performance que les organisations certifiées sous une pression externe, notamment sous celles de leurs principaux donneurs d’ordres.

 

Enfin on pourrait intégrer une 11e raison : la vs 2015 de la norme n’impose plus de procédures obligatoires ni de manuel qualité et propose beaucoup de souplesse dans l’information documentée, enfin ! Ce qui lève les freins majeurs historiques de lourdeurs documentaires et rende accessible la certification aux TPE.

 

*Sources :

Normes ISO : Jeu en vaut-il la chandelle ? 

 

Partager :